Édito de Patrick Evrard - COVID-19 : Attachons-nous à l'essentiel

26/03/2020 : Chères consoeurs, chers confrères,
La crise du COVID 19 que nous traversons aujourd'hui est inédite. À l'image de nos voisins européens, la France connaît aujourd'hui le confinement. Cette situation, impensable il y a encore quelques mois, est génératrice de stress, d'inquiétudes et d'angoisses pour tous. L'économie de nos pays est brutalement frappée et nombreuses sont les entreprises aujourd'hui fermées [...]
Cette crise, les agents généraux la vivent sur tout le territoire, plus ou moins fortement, en fonction de l’avancée irrémédiable du virus. Permettez-moi d’avoir une pensée pour tous nos amis des régions Grand-Est et Ile de France, qui touchés les premiers, vivent pour certains des moments oh combien difficiles.

Nos sociétés devront, quand le COVID 19 ne sera plus qu’un mauvais souvenir, tirer des leçons sur le pourquoi et le comment. Ce qui compte aujourd’hui c’est de nous attacher à l’essentiel.

L’essentiel pour nous agents généraux c’est :
  1. Vous protéger individuellement, vous, vos proches et vos collaborateurs en respectant les consignes sanitaires et les gestes barrières. Nous faisons partie des professions dites essentielles et nous devons être ouverts et assurer la continuité. Je remercie vivement l’immense majorité des agences qui ont accepté de suivre nos consignes, d’ouverture en guichet fermé.
  2. Soutenir et aider nos clients. Je me félicite que nos compagnies aient enfin réagi et communiqué de manière unitaire leur soutien aux entreprises et aux personnes les plus fragiles. Mais aussi qu’une après l’autre, elles mettent en place des budgets dérogatoires pour aider nos clients professionnels et entreprises et pour permettre l’étalement de leurs primes.
  3. Protéger nos propres entreprises. Nous ne sommes pas à ce jour les plus frappés par la crise, car nous continuons à encaisser les primes et donc à toucher nos commissions, mais n’en doutons pas, si la situation perdure, nous connaîtrons à n’en pas douter une baisse sensible de notre activité. C’est pourquoi, votre fédération agéa s’emploie aujourd’hui :
  • À vous décrire toutes les solutions vous permettant de gérer au mieux vos agences (droit du travail, fiscalité, charges sociales…). Suite à la parution du décret sur le chômage partiel, je vous confirme que les agences ne sont pas exclues du dispositif. Par contre, les agents devront prouver la baisse d’activité. Tous les détails sur cette page consacrée à la gestion sociale de l'agence.
  • À vous permettre d’alléger vos charges en décalant ces dernières. Un grand merci à la CAVAMAC d’avoir adapter les cotisations à votre régime de retraite de base.
Chères consœurs, chers confrères, il faut savoir jeter un regard réaliste sur ce que nous vivons. Je l’ai dit, nous ne sommes pas les plus frappés. Certains, dont l’activité est principalement consacrée à la production en assurances de personnes (A2P d’AXA ou de SWISSLIFE, Conservateur, agents exclusifs vie d’AVIVA ou du GAN et d’autres) vont probablement vivre des moments difficiles, tout comme les plus faibles d’entre nous. Nous y veillons et saurons mettre en place des mesures de solidarité à notre niveau et inciter les compagnies à les soutenir.

Chers amis, la situation exige de nous calme et responsabilité. Je sais que seuls ceux qui en ont vraiment besoin feront appel à tous ces dispositifs que nous décrivons aujourd’hui, cela permettra de mobiliser les énergies pour les plus faibles.

Je tiens à remercier enfin, tous nos confrères responsables des syndicats verticaux et des territoires pour leurs actions et leur aide, mais aussi tous les salariés de notre fédération qui, de chez eux, maintiennent un service de qualité.

Bon courage à toutes et à tous.
Actualités
  • 27/05/2020 : COVID-19 : Prorogation des délais et contrats d'assurance
    Parmi les 25 ordonnances adoptées par le gouvernement relatives à l'économie du pays, l'ordonnance n°2020-306 s'attarde sur la prorogation des délais échus pendant la période d'urgence sanitaire et sur l'adaptation des procédures pendant cette même période. Quels impacts a-t-elle sur les contrats d'assurances ? Notamment avec la prorogation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 juillet. (mise à jour - 27 -05-2020)
  • 19/05/2020 : COVID-19 : Actualisez votre évaluation des risques
    Dans le contexte de sortie de crise liée au COVID-19, le "Document unique d'évaluation des risques" (DUER) doit impérativement être mis à jour, pour inclure les différentes interactions. Pour rappel, ce document doit être dûment rempli en cas de contrôle. Nous vous fournissons un modèle, mis à jour.
  • 19/05/2020 : Lutte anti-blanchiment : tout sur l'enquête ACPR
    Si vous êtes inscrit à l'Orias en qualité de courtier d'assurance et seulement dans ce cas, vous avez très certainement reçu - le 15 mai 2020 - une demande de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) vous demandant de répondre à un questionnaire sur la lutte anti-blanchiment et le financement du terrorisme (LCB-FT), pour le 12 juin 2020. Cette initiative de l'ACPR a déjà suscité des interrogations de nos adhérents auxquelles agéa vous apportent des réponses.
  • 18/05/2020 : Le lundi de Pentecôte : un jour férié ?
    Le lundi de Pentecôte correspond au 1er juin cette année. Redevenu jour férié, l'employeur doit toutefois veiller à ce que tous les salariés accomplissent 7 heures supplémentaires.
  • 15/05/2020 : COVID-19 : Renforcement du contrôle sur les demandes d'activité partielle
    Souhaitant renforcer l'encadrement des demandes d'activité partielle, le Ministère du Travail a adressé aux Direccte une instruction afin de leur présenter les objectifs du plan de contrôle à mettre en oeuvre dans leurs territoires et leur rappeler les outils juridiques dont elles disposent.
  • 06/05/2020 : COVID-19 : Lettre ouverte - Les agents généraux s'expriment !
    Puisque les agents généraux sont les mieux placés pour parler des mesures de solidarité mises en place par les assureurs, Patrick Evrard a rédigé une Lettre ouverte. Celle-ci peut être signée et partagée par les agents auprès de leurs relations locales et de leurs clients. Une campagne de communication #MonClientMaPriorité est également lancée sur les réseaux sociaux. Et ce afin que les agents puissent prendre en main une communication rendue imperceptible et dissonante depuis plusieurs semaines.
  • 05/05/2020 : COVID-19 & assurance auto : qu'en dit le droit ?
    UFC- Que choisir a appelé les assureurs à une baisse drastique des primes en assurance automobile, en réponse à la baisse de la sinistralité automobile due aux mesures de confinement. Si cette prise de position fait sensation, les choses ne sont pas si simples selon le code des assurances.
  • 30/04/2020 : COVID-19 : Gardons le contact et profitons en pour nous former
    Bien que l'accueil à la Fédération soit suspendu jusqu'à nouvel ordre, les équipes sont joignables à distance et mettent tout en oeuvre pour vous accompagner. Si elle n'est pas une nouveauté, la formation à distance a pris, dans ce contexte inédit, une dimension nécessaire et opportune pour les agents généraux et leurs collaborateurs. Nos organismes de formation ont ainsi réévalué et adapté leurs programmes dans ce format, vous permettant d'assurer la continuité de votre professionnalisation.
    L'Etat a lancé un plan massif de formation pour les salariés en activité partielle : le FNE Formation, permettant un financement à 100% des coûts pédagogiques.
  • 27/04/2020 : Alerte, mesures du Crédit Mutuel - CIC
    Patrick Evrard alerte ses adhérents sur les mesures prises par le Crédit Mutuel - CIC
  • 24/04/2020 : FNE-Formation : des démarches simplifiées avec ATLAS
    Bonne nouvelle pour les employeurs en activité partielle : ils peuvent profiter du dispositif d'aide FNE-Formation pour leurs salariés, en faisant leur demande directement auprès de leur OPCO ATLAS. La rétroactivité au 1er mars est également possible.
Chères consours, chers confrères, La crise du COVID 19 que nous traversons aujourd'hui est inédite. A l'image de nos voisins européens, la France connaît aujourd'hui le confinement. Cette situation impensable il y a encore quelques mois, est génératrice de stress, d'inquiétudes et d'angoisses pour tous. L'économie de nos pays est brutalement frappée et nombreuses sont les entreprises aujourd'hui fermées. , Chères consours, chers confrères, La crise du COVID 19 que nous traversons aujourd'hui est inédite. A l'image de nos voisins européens, la France connaît aujourd'hui le confinement. Cette situation impensable il y a encore quelques mois, est génératrice de stress, d'inquiétudes et d'angoisses pour tous. L'économie de nos pays est brutalement frappée et nombreuses sont les entreprises aujourd'hui fermées.