FNE-Formation : des démarches simplifiées avec ATLAS

24/04/2020 : Bonne nouvelle pour les employeurs en activité partielle : ils peuvent profiter du dispositif d'aide FNE-Formation pour leurs salariés, en faisant leur demande directement auprès de leur OPCO ATLAS. La rétroactivité au 1er mars est également possible.
Les agents généraux ayant recouru au chômage partiel pour leur salariés peuvent à présent déposer directement leur dossier auprès de leur interlocuteur ATLAS sur leur compte MyAtlas. Tous les éléments constitufs pour créer un dossier sont repertoriés sur cette page.
 

Rappel : Qu'est-ce que le FNE-Formation ?

♦ Le Fonds national de l’emploi est un dispositif de soutien financier ouvert à une entreprise si elle est placée en sous-activité prolongée ou en arrêt total. Il finance la mise en œuvre d’actions de formation tout en assurant la continuité de l’activité fragilisée. Les modalités d’accès au dispositif ont été élargies dans le cadre de la crise sanitaire. Le dispositif devrait être prolongé jusqu'en décembre 2020.

♦ Pour disposer du FNE-Formation renforcé, une entreprise privée doit avoir placé des salariés en activité partielle via une autorisation de sa DIRECCTE, et ceci sans condition de taille ou de secteur d’activité.

♦ Tous les salariés sont éligibles, qu’ils soient en CDD ou en CDI - il exclut en revanche les salariés en période d'apprentissage. Et ce, quel que soit leur niveau de diplôme, qu’ils soient au chômage partiel sur la totalité de leur temps de travail ou une partie seulement, que l’entreprise ait demandé le remboursement de l’indemnité chômage partiel ou non.
Les salariés concernés doivent être volontaires (avec accord écrit à conserver).

♦ Toutes les formations, VAE, bilans de compétences, formations de tuteurs et maîtres d’apprentissage se déroulant à distance sont prises en charge ; à l'exception des formations obligatoires relatives à la sécurité.

La rétroactivité pour les formations réalisées depuis le 1er mars est possible.

 
What do you want to do ?
New mail

Les démarches à effectuer pour en bénéficier et le montant

Comme indiqué ci-dessus, vous devez faire votre demande à Atlas, votre opérateur de compétences, qui intervient en délégation de la DIRECCTE. MyAtlas constitue le point d'entrée unique pour les demandes d'aide.

Pour assurer un traitement fluide et rapide de vos demandes, vous devez impérativement faire apparaître le préfixe « FNE » dans l’intitulé de la formation saisie sur MyAtlas.

Rétroactivité:
La rétroactivité pour les formations réalisées depuis le début du confinement est possible. Une date exacte nous sera confirmée très prochainement.


Quel montant ?

• Le niveau de prise en charge des coûts pédagogiques est de 100%, sans plafond de montant ni plafond horaire.
• Jusqu’à 1 500 euros TTC de coûts pédagogiques l’instruction est simplifiée.
 Au-dessus de 1 500 euros TTC par salarié, la demande fait l’objet d’une instruction détaillée.

Pour en savoir plus cliquez ici, ou sur le document en colonne centrale. Vous y trouverez également un modèle de demande simplifiée.

Retrouvez ci-dessous (et en colonne centrale) une infographique récapitulative :








Un Webinaire pour répondre à vos questions le 15 mai

Un webinaire organisé par agéa et ATLAS aura lieu le 15 mai prochain à 11 heures pour expliquer le fonctionnement et les démarches du FNE-Formation, et, bien sûr, répondre à vos interrogations.
Inscrivez-vous vite sur ce lien !
Actualités
  • 30/06/2020 : COVID-19 : Les résultats de notre enquête socio-économique
    Afin d'avoir un regard plus affûté sur les impacts qu'a pu avoir la crise sanitaire et économique sur les réseaux d'agents, nous vous avons, il y a un mois, sollicité pour une enquête. 1 730 agents y ont contribué : leurs réponses reflètent une certaine résilience, doublée toutefois d'une relative inquiétude.
  • 29/06/2020 : Une assemblée générale tout en virtuel
    Si le contexte de sortie de crise n'était pas favorable à la tenue d'une assemblée générale cérémonielle, l'édition 2020 a toutefois bien eu lieue sous un format "webinaire". Une composition inédite qui n'a pas empêché le Président de la Fédération d'aborder un nombre conséquent de sujets d'actualités, notamment celui de la perte d'exploitation.
  • 26/06/2020 : Perte d'exploitation : L'ACPR conforte la position d'agéa
    L'ACPR a sollicité les vingt plus grands assureurs français en dommages pour une enquête au sujet des garanties relatives à la perte d'exploitation en cas d'épidémie. Il confirme ainsi l'exclusion quasi-générale de ces dernières (93,3%).
  • 25/06/2020 : COVID-19 : Un nouveau protocole de déconfinement
    Le protocole national de déconfinement a été publié le 24 juin dernier par le ministère du travail. Il se substitue aux fiches métiers validées par la branche professionnelle et le Ministère du Travail.
  • 24/06/2020 : Appels et courriers frauduleux au nom de l'ACPR : soyez vigilants !
    L'ACPR alerte les agents généraux sur l'existence d'appels et de courriers douteux usurpant son identité dans le but de collecter des fichiers client. De telles sollicitations doivent faire l'objet d'un grand discernement !
  • 16/06/2020 : Perte d'exploitation : vers quel régime alternatif ?
    Les mesures de confinement et fermetures imposées aux commerçants et artisans ont suscité une controverse complexe au sujet de la garantie de la perte d'exploitation. Les pouvoirs publics ont ainsi mis sur pied un groupe de travail pour réfléchir à un régime adapté à toute nouvelle catastrophe inédite, notamment sanitaire. Où en est-on ?
  • 02/06/2020 : Contrats en alternance : la rentrée c'est maintenant !
    Appréciés des étudiants et des employeurs, les contrats en alternance, jusqu'ici en expansion, comptent résister à la crise actuelle. Alors que le gouvernement a fait ses premières annonces, avec une aide de 8000 euros à tout employeur engageant un étudiant en alternance, les candidats et embaucheurs entament leurs démarches. Aux agents d'y prendre part et d'investir.
  • 01/06/2020 : Chômage partiel : Ce qui change à compter du 1er juin
    Dans l'objectif « d'accompagner la reprise de l'activité », le Ministère du Travail annonce que la prise en charge de l'activité partielle par l'État et l'Unédic sera réduite à 85 % de l'indemnité versée au salarié et ce, à compter du 1er juin 2020, dans un communiqué diffusé le 25 mai 2020. Cette mesure sera mise en oeuvre par décret.
  • 27/05/2020 : COVID-19 : Prorogation des délais et contrats d'assurance
    Parmi les 25 ordonnances adoptées par le gouvernement relatives à l'économie du pays, l'ordonnance n°2020-306 s'attarde sur la prorogation des délais échus pendant la période d'urgence sanitaire et sur l'adaptation des procédures pendant cette même période. Quels impacts a-t-elle sur les contrats d'assurances ? Notamment avec la prorogation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 juillet. (mise à jour - 27 -05-2020)
  • 19/05/2020 : COVID-19 : Actualisez votre évaluation des risques
    Dans le contexte de sortie de crise liée au COVID-19, le "Document unique d'évaluation des risques" (DUER) doit impérativement être mis à jour, pour inclure les différentes interactions. Pour rappel, ce document doit être dûment rempli en cas de contrôle. Nous vous fournissons un modèle, mis à jour.
FNE ATLAS, FNE ATLAS