"Développons notre agence en équipe", ou le nerf du métier

14/01/2020 : Pour la deuxième année d'affilée, agéa organisait le 13 janvier un colloque portant à la fois sur l'actualité sociale juridique et les thématiques liées au management RH de l'agence, du recrutement à la fidélisation en passant par les projets communs. L'occasion pour les 70 agents présents de saisir un panorama sur leur stratégie et expérience agence.
Après un mot d’accueil de Carine Humbert, président adjoint d’agéa en charge du dossier relatif à l’attractivité en agence, le premier colloque agéa de l’année commence au Centre Verso dans le 9ème arrondissement de Paris. Joël Bassani, expert dans l’innovation de l’assurance et le Business Plan, ouvre le bal en reliant les deux volets du management et de la gestion financière. Une manière en guise d’introduction de rappeler que les agents généraux sont et restent principalement des chefs d’entreprise, qui a la charge d’inclure ses salariés dans son plan quinquennal (définition des objectifs commerciaux, investissements et mise en œuvre). Mais ce en réalisant une évaluation de leurs compétences, techniques (les hard skills) ou plus personnelles (les soft skills), qu’il convient de maîtriser, pour mieux les individualiser et les motiver, et de réfléchir, pour aider à l’efficacité et l’efficience de l’agence. En d’autres termes, mieux jauger la valeur des salariés, et non leurs coûts, est l’apanage présenté ici d’un chef d’entreprise tributaire d’un projet manifeste et rigoureux du développement de son agence.

Une fois figurée la valeur des équipes placés sous le leadership de l’agent général, il est temps de rappeler leurs droits ! Car la branche sociale a évolué, notamment à travers la convention collective ou la classification des emplois, ce que les juristes agéa en affaires sociales ne manquent pas de rappeler à l’auditoire. Anne-Marie Azannadje fait un rappel sur la prévoyance lourde rendue obligatoire pour une meilleure couverture des salariés (voir notre dossier dédié et nos articles dans la Lettre « agéa & vous » 454, p.4-5, et notre HS Management RH de l’agence n°2, p.6) avant d’évoquer en détail l’accord de branche se rapportant à la mise en conformité 100% santé (voir notre article et notre HS Management RH de l’agence n°2, p.7). Emmanuelle Jacquot prolonge avec les (nombreuses) dispositions de la CCN ayant été modifiées, qu’il s’agisse des droits renforcés pour les salariés (maintien de salaire, grosses, jours de congés, indemnités de départ à la retraite…) ou des obligations allégées pour les employeurs (jours de congés supplémentaires pour fractionnement, majoration allégées…). [Les modifications les plus importantes sont, pour rappel, détaillées dans notre HS Management RH de l’agence n°2, p.5 ou notre Newsletter sociale du 16 janvier 2020]. Enfin, Julie Condé s’attarde sur la nouvelle classification, modernisée et rendue plus pédagogique, et plus particulièrement l’accès facilité au statut cadre avec le niveau intermédiaire Vbis (voir notre article, ainsi la Lettre « agéa & vous » p.6 et le HS Management RH de l’agence n°2, p.4).

Les aspects juridiques liés au projet d’agence rappelés en profondeur, la fin de matinée permet de s’attaquer sur le fond de ce dernier en vue booster l’expérience. L’occasion pour Danielle Lebray, Responsables Professionnalisation et Accompagnement du changement agéa, et Arnaud Guillé, Chef de projet formation et attractivité, de revenir sur la très forte transformation que connaissent les agences en termes de gestion de la relation client : protection du consommateur renforcée par la législation, formation continue induite par la DDA, concurrence accrue, transformations technologiques ou modes de consommation évolutifs. Pour mieux présenter les outils agéa mis à disposition des agents pour s’approprier ces mutations et mieux s’intéresser, en amont, à sa stratégie d’agence. À cet égard, il est annoncé que le MOOC « Le client au cœur de l’agence », qui avait abordé ces volets avec succès, rouvrira au dernier trimestre 2020.

Et puisque les salariés d’agence en constituent les piliers, l’après-midi englobera les trois des étapes primordiales que vit un agent vis-à-vis de ses collaborateurs : le recrutement, la fidélisation, la formation. Le versant recrutement est assuré par les deux chargées de recrutement d’agéa RH, Ina Baï et Jessica Maes, qui adoptent comme angle spécifique l’entretien d’embauche, qui doit être selon elles toujours placé sous le signe de la transparence et de la confiance. Et ce sans omettre l’analyse des besoins et la sélection des jeunes talents qui le précèdent, ou la marque employeur, à travailler, qui suit ou accompagne ce processus (retour rapide et systématique au candidat, communication et présentation de l’agence, etc.).

La fidélisation est étudiée par Chrystel Martin, Directrice générale de Manageris, pour qui le phénomène de turnover est omniprésent et donc à ne jamais négliger. 51% des Français seraient prêts à changer d’entreprise dans l’année suivante rappelle-t-elle par ailleurs. Le management se doit donc de prendre en compte ce type d’aspiration assez généralisé, et la consultante émet plusieurs conseils dans l’idée tout à la fois de renforcer la motivation du salarié et de développer l’employabilité. Parmi les nombreux conseils énumérés peuvent être retenus ceux de l’échange permanent (points d’échanges hebdomadaires) ou le raisonnement le lien entre compétence et appétence exprimé par les salariés. 

Cette fidélisation et ce besoin d’évolution professionnelle ayant comme levier de premier ordre la formation, la journée se conclut par une présentation minutieuse des différents dispositifs de formation, des collaborateurs comme des agents. Ainsi, Cap Compétence, Le MBA Agent Général – Entrepreneur Dirigeant d’assurance, agéa Formation, Compétence Agent ainsi que l’Executive Certificate (dont la première session débute le 25 mars prochain) sont tour à tour présentés ou représentés. S’en suit une dernière présentation des nouveaux outils mis à disposition des agents par agéa pour soigner l’expérience agence, du recrutement (fiche de poste, simulateur de classification) au parcours professionnel (outil de réalisation des entretiens), en passant l’intégration (livret d’accueil).


Une présentation d’outils doublée de recommandations, pour que l’intégration des salariés ne s’arrête pas à la période d’essai. En somme, alors que le projet d’agence d’agéa est en phase de conception, il était opportun d’identifier les volets évolutifs liés au personnel et à la vie dans l’agence. Si ceux-ci sont exhaustifs et ne sauraient être tous être traités avec acuité, cette journée a au moins permis d’en aborder les enjeux principaux, et montrer que la Fédération y accordait une attention considérable à travers ses travaux, ses actions et les outils dernièrement mis en place.

Les vidéos du colloque

Actualités
Pour la deuxième année d'affilée, agéa organisait le 13 janvier un colloque portant à la fois sur l'actualité sociale juridique et les thématiques liées au mangement RH de l'agence, du recrutement à la fidélisation en passant par les projets communs. L'occasion pour les 720 agents présents de saisir un panorama sur leur stratégie et expérience agence., Pour la deuxième année d'affilée, agéa organisait le 13 janvier un colloque portant à la fois sur l'actualité sociale juridique et les thématiques liées au mangement RH de l'agence, du recrutement à la fidélisation en passant par les projets communs. L'occasion pour les 720 agents présents de saisir un panorama sur leur stratégie et expérience agence.